Accueil du site
Le livre d'Or
Liens vers les sites amis
Rechercher sur le site

Per voi

Pour Michéle

Pour Francis

A Santa di u Niolo

L'Occhju

tragulinu

Linguizzetta

Le p'tit dico

A cucina

Annuaire de sites corses

Occhju ou Innuchiatura
(le mauvais oeil)

 

Il existe, dit-on, des gens qui «jettent le mauvais œil» en faisant un compliment du style :
"ho comme il est beau !" ou bien : "ho comme il est en bonne santé !".
Pour conjurer le mauvais œil, il faut répondre au compliment destiné à une personne ou un animal par ce souhait: «Que Dieu le bénisse !».
Vous l'entendez souvent en Corse.

Hélas, il arrive que cela ne suffise pas. On fait alors appel à une femme connaissant la prière destinée à effacer «l'occhju».

Celle-ci fait la prière en mettant sur la tête de la "victime" une assiette creuse, à moitié pleine d'eau fraîche en tenant de l'autre main une lampe à huile. Lorsque l'invocation est terminée, elle trempe son petit doigt dans l'huile et laisse tomber cinq gouttes dans l'assiette.

-Si le malade est vraiment sous le coup du mauvais œil, la goutte éclate et disparait complètement.
- Si au contraire, il n'est pas sous le coup du mauvais oeil, la goutte d'huile reste figée normalement.


Si le mauvais œil est bénin, le malade se sent instantanément mieux et tout malaise disparaît.
Mais lorsque aucune des cinq gouttes ne se figent pas, le mauvais œil n'est pas parti. Il faut faire dire une autre prière, mais par une personne différente, car sur le malade, la première personne n'a plus aucun effet.
On peut aller jusqu'à trois prières dans la même journée, par des femmes différentes.
L'effet instantané a lieu aussi bien sur les êtres humains que sur les animaux. Mais les enfants en bas âge en sont les victimes les plus courantes.
Lorsque l'officiante a terminé, elle doit brouiller l'eau et l'huile de l'assiette et la jeter dans le feu.

L'effet peut se produit également à distance. L'invocation est faite grâce à une mèche de cheveux, un mouchoir, un peigne ou tout autre objet appartenant à une personne atteinte.

Cette prière ne s'apprend qu'oralement, et se transmet de génération en génération, de mère à fille, uniquement la nuit de la noël à minuit.

Cette superstition, n'est pas admise par la religion.

Et pourtant...
Pour ma part, je peux affirmer que ces effets sont surprenants.